Partagez | .
 

 tommy/bennett/salomon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

C'est payant : that's what she said

ϟ MESSAGES : 873
ϟ PSEUDO : gtk (mathie)
ϟ CREDITS : miserunt
ϟ MULTICOMPTE : aucun
✰ ✰

MessageSujet: tommy/bennett/salomon   Mer 20 Avr - 19:42

A mesure qu'il s'avance, la silhouette se dessine enfin. Un homme. Un pauvre gars qui s'est salement fait ravaler la façade. Son visage est tuméfié, ce n'est pas très joli à voir. Je... Crois que... mon étoile contraire.. Ne voulait pas de moi... Tommy fronce les sourcils et le dévisage, stupéfait. Ton étoile.. q-quoi ? Il bafouille, perplexe devant le charabia de l'inconnu. Punaise, ils n'avaient pas fait semblant quand ils l'avait frappé. Il avait probablement dû se prendre plusieurs coups à la tête. Peut-être qu'il avait un traumatisme crânien ? Tommy était persuadé d'avoir déjà entendu quelque part que, quand c'était le cas, il arrivait que des personnes disjonctent et racontent n'importe quoi, perdues dans une autre réalité. L'homme sort alors son téléphone et, avec la lumière de celui-ci, parcours son corps pour faire état des dégâts. Dès qu'il arrive à la hanche, Tommy ne peut cacher son effroi. L'entaille lui semble énorme et il n'ose même pas imaginer la douleur qu'elle doit lui faire endurer. Putain, ils t'ont pas raté. Qu'il dit bêtement, ne sachant tout simplement pas quoi dire d'autre. Il ne sait pas trouver les mots pour réconforter les gens, ce n'est pas son truc. Il s'en veut. Il s'en veut de ne pas être intervenu. Peut-être qu'il n'aurait rien pu faire. Peut-être qu'ils auraient finit tous les deux dans un état encore pire. Mais, peut-être que sa simple présence aurait suffit à calmer les esprits et à les faire partir. Tant pis, il ne le saura jamais. Au même moment, la porte grince derrière eux. Tommy sursaute et se redresse aussitôt, faisant volte face. Il se tient droit comme un "i", entre l'homme à terre et le nouveau, en guise de défense. Et si c'était les autres qui revenaient finir le travail ? Mais, rapidement, Tommy est rassuré. La silhouette du nouvel arrivant n'est pas menaçante. Il ne semble pas être là pour chercher les ennuis. Mais Tommy reste encore un peu méfiant. Il a apprit ici à ne pas se fier aux apparences. Tout va bien ? Tom se détend et passe une main derrière sa nuque, signe de son embarras. Il est bien blessé, là, à la hanche. Mais c'est surtout pour sa tête que je m'inquiète... Il se tourne à nouveau vers l'homme à terre et semble confirmer ses dires. Peux-tu aider... Une pauvre feuille... Que tu as trouvé...? Tommy arque un sourcil, toujours aussi dubitatif. Il lance un regard inquiet vers le dernier arrivé et ajoute : Tu vois ce que je veux dire. Tommy s'accroupit alors devant le type blessé et tente de le rassurer. T'en fais pas, on va pas te laisser là. Moi c'est Tommy, et toi ? Il tente de le faire parler un peu, histoire de voir ce qui lui reste de lucidité. Il relève la tête vers le petit brun et lui fait signe de s'approcher. Viens, aide-moi, on va le monter chez moi. La bonne solution aurait probablement été de l'amener à l'hôpital, mais Tommy n'avait jamais eu ce réflexe. Que ce soit en ayant grandit dans le Queens ou depuis son arrivée ici, lui et son entourage s'étaient toujours débrouillés par eux-même. Ils n'avaient pas les moyens de payer les frais d'hôpital et l'attente dans les dispensaires étaient interminables. Alors, on faisait avec les moyens du bord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filantarpg.forumactif.org En ligne

avatar

C'est payant : that's what she said

ϟ MESSAGES : 873
ϟ PSEUDO : gtk (mathie)
ϟ CREDITS : miserunt
ϟ MULTICOMPTE : aucun
✰ ✰

MessageSujet: Re: tommy/bennett/salomon   Mer 20 Avr - 19:42




Is it life or a darker side ?






Effort complexe. La douleur tiraille de plus en plus ton corps. Lorsque tu as finis de te tracter difficilement. Les expressions de son visage sont sans appel. Tu es bien amoché. La faille sur ta hanche est profonde. Le brun ne comprends pas ce que tu dis. Habituellement, tu trouves des bons mots. Tes bons mots. Là tu as du mal. Petit oiseau apeuré. Ça ressemble à une bouillie de mots que seul toi arrive à comprendre. Alors il te souffle : « Putain. Ils t'ont pas raté. » Tu es rassuré d'entendre encore ce qu'il te dit, peu importe les mots qui sortent, tu les entends. Alors que la porte bruisse faiblement, ton secouriste fait un bon sur lui même et se fige dans une position militaire un instant. Toi aussi tu observes cette porte, dubitatif. Tu aperçois une silhouette qui te paraît assez jeune. Un troupeau t'es passé dessus. Les faibles reflets lumineux ne te permettent pas d'identifier celui qui se joint à votre macabre débâcle. Il ne ressemble pas à un de tes agresseurs, ce qui te fait souffler. Multiplicité de marcheur nocturne. Vous vous unissez au même endroit. Le sourire sur tes lèvres ne s'est pas envolé. Bien que les blessures soient prononcés, tu es encore en vie. Sourire pour cacher tes peines. Pour dissuader ta haine.
L'attitude du plus grand d'entre vous a changer avec le nouvel arrivant. Il se gardait un peu plus. Méfiant. Le jeune lance alors : « Tout va bien ? » Mots rassurant, avérant sa gentillesse. Ton sauveteur passe une main dans sa nuque, tu aimerais en faire autant. Tu fais un rond avec ton index et ton pouce, pour dire que ça va bien. Que tu vas t'en sortir. Sans dire un mot. Alors le grand dit : « Il est bien blessé, là, à la hanche. Mais c'est surtout pour sa tête que je m'inquiète... » Maigre soucis. Les sons sont difformes. Ta hanche te fait mal, tes mots se mêlent et s'enfuient. Il te regarde, stupéfié de ce que tu dis. « Tu vois ce que je veux dire. » Qu'il continue. Il s'accroupi, signe d'attention, et ses pupilles font le tour de ton corps avant de lâcher : « T'en fais pas, on va pas te laisser là. Moi c'est Tommy, et toi ? » Ta tête voudrait répondre mais tes muscles ont du mal. Toute ton énergie se fait absorber pour essayer de rester conscient. Tu respires un coup plus fort, tu t'essayes à lui dire : « Je... Bennett... Ou Ben... Choisis... » Des paroles digne d'un paillasson. Ta langue trébuche dans ta bouche. Tu fermes les yeux, tu détends tout tes muscles. Ça fait moins mal. C'est plus confortable. Tu laisse tout tes membres s'éteindre. Il se tourne vers le jeune et lui dis : « Viens, aide-moi, on va le monter chez moi. » Idée qui ne te plaît pas énormément, mais idée quand même. Aller à l'hosto c'est pas pour toi. Ça coûte trop cher et tu te soignes par toi-même. Tu essayerais bien de marcher seul, mais ta hanche te crie l'inverse. Le rouge coule sur ton jean. Tu prends un bout de ton t-shirt et tu l'appui sur ta plaie. Les deux hommes s'arrangent autour de toi, l'infirme. Masse à soulever. Masse qui s'essouffle. Masse sans force. Pupilles dilatées. Sang délesté.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filantarpg.forumactif.org En ligne

avatar

C'est payant : that's what she said

ϟ MESSAGES : 873
ϟ PSEUDO : gtk (mathie)
ϟ CREDITS : miserunt
ϟ MULTICOMPTE : aucun
✰ ✰

MessageSujet: Re: tommy/bennett/salomon   Mer 20 Avr - 19:42



Violence is the last refuge of the incompetent
salomon & tommy & bennett


« Il est bien blessé, là, à la hanche. Mais c'est surtout pour sa tête que je m'inquiète... » Tu remarques rapidement la blessure dont il parle en t'approchant des deux hommes. Ouais, la blessure est pas vraiment jolie à voir. Il l'ont pas loupé, le pauvre gars. Va savoir pourquoi ils lui ont fait ça, ces cons. Ils ont pas besoin de ce genre de détails pour passer quelqu'un à tabac. « Peux-tu aider... Une pauvre feuille... Que tu as trouvé...? » Quoi ? Tu piges absolument pas ce que raconte le mec, et le commentaire du deuxième homme, celui qui se tient à côté du blessé, te montre que lui aussi ne le comprend pas vraiment. Enfin bon, c'est pas comme si le bâtiment était à moitié occupé par des tarés en tous genres. Tu jettes un regard autour de toi alors que l'homme s'accroupit à côté du blessé et commence à lui parler, lui donne son nom et demande le sien. Non toi t'en es pas encore au point de donner ton nom à deux inconnus, quand même bien eux aient donné le leur. Mais au moins, tu peux maintenant mettre un nom sur leur visage. Sans même être sûr que tu les revois un jour, et ce même si vous vivez dans le même bâtiment.

« Viens, aide moi, on va le monter chez moi. » Mauvaise idée, non ? Ce serait pas mieux de l'emmener à l'hôpital, où il pourra recevoir de vrais soins ? Parce que vu l'état de sa hanche et de sa gueule, c'est pas quelques bandages et un peu de pommades qui aideront beaucoup. Mais tu préfères rester silencieux, ne pas t'engager dans quelque chose que tu ne maîtrise pas. Il a l'air d'être sûr de ce qu'il fait. Ou du moins, plus que toi, parce que t'es totalement perdu. Tu sais même pas pourquoi t'es venu là, tellement tu sers à rien dans ce genre de situations. Mais tu écoutes, c'est déjà un bon point. Tu t'approches des deux hommes et aide Ben à se lever. La plaie est encore saignante, et tu peux voir son pantalon foncer sous l'effet du sang qu'il imbibe. Et malgré la tentative de l'homme de boucher sa plaie, tu sais que ça n'a presque pas d'effet. Et que l'hôpital reste une bien meilleure solution que des sois à domicile. Soigner un bleu ouais, mais une plaie comme ça... « Tu penses pas qu'on devrait plutôt l'emmener à l'hôpital ? Ca ferait tâche s'il se vide de son sang, ou s'il crève, chez toi. » Ouais ça ferait tâche. Et ça attirerait encore les flics. Vous en avez pas vraiment besoin, après l'épisode du labo de meth. Ce serait bien que la tension redescende d'un cran, parce qu'au rythme où ça va, vous aurez bientôt une unité de flics qui squattera chez vous. « Et pour les jeunes là, on fait quoi ? Ils peuvent revenir et recommencer... Ou on peut les trouver et leur péter quelques dents. » Tu pourrais en reconnaître un, peut-être même deux. Et bon, même si tu le connais pas, ça t'emmerde de voir un mec se faire tabasser derrière les portes de l'immeuble. Parce que ça pourrait toucher n'importe qui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filantarpg.forumactif.org En ligne
 

tommy/bennett/salomon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Prière de SALOMON ❤ Omraam Mikhaël Aivanhov
» Sceau de Salomon
» Et si c'est la fin du monde (Tommy Wallach)
» Plusieurs morts dans un tsunami aux Salomon
» Quel tire-lait?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Votre 1ère catégorie :: DE CEUX-
• ACCUEIL
• BAZZART.
• TOP-SITE.
• faceclaim
• TUMBLR.
• S'INTEGRER
• LES DéFIS
• LES éQUIPES
• ANIMATIONS
• SPEED DATING RPS









Tweets by wab_rpg